Kyoto c’est bien mais… Évitez la haute saison ! ?>

Kyoto c’est bien mais… Évitez la haute saison !

La Guest House où nous avons logé à Kyoto était chouette. On avait une belle chambre avec futon. Les sanitaires étaient communs mais super propres. On a jamais eu à attendre pour accéder à une des deux salles de bain. sdr Après avoir tenté le karaoké et la partie moderne de la ville, nous sommes allés du côté d’Arashiyama où nous avons contemplé la forêt de bambous et le bord de la rivière. dav  davdav

Coucou toi...
Coucou toi…

davdavsdr dav sdrsdrsdrNous avons ensuite rejoint le temple Kinkaku-ji, le fameux temple doré de Kyoto.

sdr

sdr

dav

dav
Ci-dessus, la photo pour Instagram. Ci-dessous, la réalité…
dav
-_-« 

Grosse fatigue à la fin de la journée mais j’y reviendrais plus tard. D’abord, évoquons le lendemain où nous sommes allés à Fushimi Inari. Nous y avons grimpé le mont à travers ses toris (arches orangées financées par des particuliers ou des professionnels) et c’était superbe, bien que l’on ait sué à grosses gouttes comme jamais. L’expression ‘devenir liquide’ à pris tout son sens…  

dav

dav

dav

dav

dav

dav

dav

dav

sdr

dav

À la fin de la journée, nous avons trouvé une petite boutique super sympa qui vendait de tout et n’importe quoi. Déborah y a trouvé un éventail datant des années 60 et un sac/portefeuille. Pour un voyage au Japon, je trouve qu’on a pas mal chiné ! (Contactez moi pour animer vos soirées, baptêmes et barmitzvas.)

received_10210203295987352

Petite conclusion à chaud sur Kyoto :

Kyoto, c’est la ville qu’on nous vend dans tous les guides comme LA destination au Japon. Quand on parle Kyoto, on pense toujours traditionnel. Mais Kyoto c’est aussi une grande ville avec des transports en commun plus compliqués, des lieux importants qu’on ne peut relier qu’en bus, des hordes de touristes partout en ville, des prix  »touristes » aussi (notamment en août). Bref, je ne sais pas si c’est la fatigue, la chaleur, la foule ou un combo des trois mais nous avons trouvé Kyoto un peu surfait, survendu. C’est une ville intéressante, à visiter mais bien en deça du fantasme qu’on nous vend selon moi… Il faut dire que la barre était haute après Kurashiki.

Retour à Osaka pour les 4 derniers jours.

À suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *